Les sélections jeunes de Bourgogne Franche-Comté en apprentissage à Rixheim
Les sélections jeunes de Bourgogne Franche-Comté en apprentissage à Rixheim

Les sélections jeunes de Bourgogne Franche-Comté en apprentissage à Rixheim

Les sélections régionales BFC, issues des stages du Centre Régional d’Entrainement se sont rendues au tournoi international Elite de Rixheim ce week-end, et le bilan est mitigé.

Célien et Paul représentent le Creusot Volley Ball dans cette sélection des Moins de 18 ans masculins où l’on retrouve des joueurs de Besançon, Macon, Saint-Vit et Fontaine les Dijon.

Le samedi, le niveau de jeu est irrégulier, le premier match contre l’équipe belge de Thimister se solde par une défaite frustrante. L’équipe se ressaisit avec une victoire contre la sélection de Rhône 2, suivi d’une belle victoire contre Yutz-Thionville. Pour terminer la journée, les jeunes de BFC ont subi une sévère défaite contre l’équipe de Rhône 1, sélection constituée par les joueurs du pôle espoir de Lyon.

La formule alambiquée des matchs avec un set de 25 points suivi d’un set de 15 points qui en final auront la même valeur fait que trois équipes à égalité de set ont été départagés au quotient des points, et du coup la sélection BFC passe d’une potentielle 2e place à la 4e. Donc pas de poule finale le dimanche mais un match contre Yutz-Thionville, 5e de poule.

Le match démarre bien, le premier set est remporté facilement, peut-être trop facilement. L’entraineur mosellan effectue des changements et les jeunes de BFC commencent à sortir du match en accumulant les fautes directes, et finissent par perdre le deuxième set de justesse. La machine est enrayée, Yutz prend confiance et remporte le troisième set. Le quatrième set sera quasiment identique avec une réception irrégulière et surtout une défense inexistante. Yutz-Thionville l’emporte 3 sets à 1.

Le bilan sportif est mitigé avec un niveau de jeu irrégulier mais la formation et l’expérience acquise sur un tournoi de ce niveau servira dans le futur parcours de joueur de ces jeunes.

Du côté des M16 féminines, le niveau de jeu a été plus régulier mais la marche était trop haute avec une 10 place sur 12 équipes, le tournoi étant remporté par les belges de Thimister devant Rixheim en finale.

Rendez-vous au prochain stage pour préparer les maxi-volleyades de 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *