Premiere sortie des filles: Une Défaite mais… de BELLES PROMESSES !!
Premiere sortie des filles: Une Défaite mais… de BELLES PROMESSES !!

Premiere sortie des filles: Une Défaite mais… de BELLES PROMESSES !!

filles volley copie
L’équipe féminine “NewLook 2018-2019”

Ce vendredi, se jouait le 1er match du championnat départemental côte d’or pour l’équipe senior féminine du creusot.

team mates

Accueillie à Autun, l’équipe creusotine en grande partie renouvelée avec un effectif jeune et très motivé, a alors commencé sa saison.

 

Un premier set un peu brouillon face aux autunoises qui imposent leur jeu ce qui laisse peu d’occasions pour les filles du Creusot de bien se mettre en place.

L’équipe essaye de trouver ses marques pour que la cohésion entre les filles se ressente dans leur jeu. Malgré les efforts, Autun mène avec une grande avance le jeu, enchaîne les points sans relâche et gagne ce set 25 à 8.

L’équipe se remobilise et commence le second set avec un jeu bien plus propre et soigné. Les creusotines collent au score, 7 à 8 après le premier temps mort. L’énergie et la motivation sont là, mais l’intensité des frappes autunoises ne laisse pas les creusotines prendre le dessus et accéder au set. Autun l’emporte 25 à 14.

teammates2

Le troisième set a connu un début difficile sous les services puissants de l’adversaire qui remporte les 8 premiers points. Les réceptions ne sont pas précises, difficilement exploitables et une baisse de régime se fait ressentir arrivé à 10 – 1 pour les autunoises.

Un temps mort est demandé par la capitaine, Naomi, pour remotiver les troupes. Un choix qui a permis à l’équipe de se reconcentrer et de remonter le score. Malgré un jeu plus soigné au niveau des passes (GG Juliette) et des attaques, la réception des coups adverses a fait défaut aux creusotines dans ce 3eme set.

Le CVB s’incline 25-10. Un premier match test pour cette nouvelle équipe qui, malgré une defaite, a su montrer de belles choses et garder sa bonne humeur, ce qui laisse bon espoir pour la suite.

Texte: Eline Moreau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *