JO : Les Bleus en finale !
JO : Les Bleus en finale !

JO : Les Bleus en finale !

Jeudi 5 août 2021 
Quelle journée pour le volley français ! Comme les handballeurs et les basketteurs, les hommes de Laurent Tillie se sont qualifiés jeudi pour la finale des Jeux Olympiques en battant l’Argentine en trois sets (25-22, 25-19, 25-22). Pour la première fois de son histoire, la France sera médaillée, reste à savoir si ce sera en or ou en argent, réponse samedi face au Comité olympique russe.
 Le volley français tient ses héros ! Pour la cinquième participation de la France aux Jeux Olympiques, les hommes de Laurent Tillie auront marqué l’histoire puisqu’ils termineront samedi ces JO de Tokyo sur le podium, une grande première. Le sélectionneur, qui avait pris en main cette équipe le jour de l’ouverture des Jeux de Londres en 2012 pour bien montrer à ses joueurs que cette compétition devait être leur principale obsession, la quittera samedi avec une médaille autour du cou. La récompense d’un investissement à 200% du sélectionneur et de son staff, mais également du talent et de la force de travail d’un groupe qui, après avoir difficilement débuté ses Jeux, faisant craindre un scénario identique à celui de Rio (élimination au premier tour), a su enfin se lâcher pour devenir quasiment irrésistible.

Remarquables de sang froid et d’abnégation mardi en quarts de finale contre la Pologne (3-2), les Bleus auront affiché face à l’Argentine en demi-finales une sérénité de tous les instants, qui leur a permis de faire la course en tête quasiment toute la rencontre. Portés par une défense impeccable en fond de terrain – Jenia Grebennikov une nouvelle fois partout – et au bloc, avec notamment un Barthélémy Chinenyeze qui a sans doute sorti son meilleur match du tournoi (4 points dont 2 blocs), mais aussi par la réussite offensive de Trévor Clevenot qui, de match en match, prouve qu’il est devenu un des meilleurs réceptionneurs/attaquants de la planète (14 points, à 82% de réussite offensive), et du pointu Jean Patry, qui, lui aussi, a encore pris une nouvelle dimension au cours de ces Jeux (16 points, 11/21 en attaque, 3 blocs, 2 aces), les joueurs de Laurent Tillie auront su pendant une heure et demie ne jamais relâcher l’étreinte sur des Sud-Américains accrocheurs mais dominés dans tous les compartiments du jeu.

Après s’être détachés dans le premier set après un ace de Jean Patry (12-9), les Tricolores attaquent le money-time devant (20-17), avant de traverser un passage à vide de quatre points (20-21). Laurent Tillie sort alors Yacine Louati de son sac, bonne pioche, puisque le Nordiste claque un ace qui permet à la France de reprendre les commandes (22-21) et de conclure dans la foulée sur un bloc collectif (25-22). Portés par le gain de cette première manche, les Bleus se détachent dans la seconde (6-3) après deux points de suite d’Earvin Ngapeth (12 points), la réussite d’un Trévor Clevenot en feu leur permet de creuser (20-14), Earvin Ngapeth signant le dernier point du set (25-19).

A 2-0, la médaille est à portée de main, la troisième manche va être irrespirable avec la France d’abord devant (10-7), un retour à 15-15 puis 20-20 des partenaires de Facundo Conte (13 points), qui se disent alors que tout est encore possible, mais l’expérience et le sang froid d’un Earvin Ngapeth maître de ses nerfs font la différence dans le money-time, le réceptionneur/attaquant des Bleus se chargeant de conclure la partie en force (25-22) avant de légitimement fondre en larmes.

Car comme Jenia Grebennikov, Benjamin Toniutti, Trévor Clevenot, Nicolas Le Goff et Kevin Tillie, le Poitevin avait connu et mal vécu l’échec de Rio, la revanche est éclatante pour cette équipe de France, qui, depuis 2015 et son doublé Ligue Mondiale-Championnat d’Europe, n’a jamais cessé de marquer l’histoire de son sport. Pour que l’issue soit encore plus belle, il faudrait la voir monter samedi sur le sommet de l’Olympe, ce qui passera par un nouvel exploit face à l’équipe du Comité olympique russe, qu’elle a battue il y a une semaine en poule (3-1), mais qui s’est payé ce jeudi le scalp du champion olympique en titre brésilien. Encore un énorme choc en perspective pour un final en apothéose !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *